Comment choisir les modalités d’un prêt personnel ?

Vous avez déjà fait la demande d’un prêt personnel ? Si ce n’est pas le cas, sachez que c’est un crédit à la consommation dont l’usage n’a pas à être justifié d’où l’adjectif « personnel ». En d’autres mots, vous pouvez l’utiliser pour financer votre projet ou encore un achat (véhicule, meuble…). Qui plus est, la demande d’un prêt personnel n’implique pas des formalités lourdes et son taux est nettement inférieur à d’autres crédits. Cependant, pour profiter à fond de cette formule de financement, optimiser le choix des modalités d’un prêt personnel. Voici les éléments à considérer dans ce cas-là.

Le taux du prêt personnel

Lorsque vous faites votre choix parmi les offres de prêt personnel que l’on vous propose, prenez en compte l’un des critères principaux de comparaison à savoir le taux ou plus précisément le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global. Connaître ce taux est important étant donné qu’il inclut entre autres les intérêts fixés par les banques ainsi que les frais annexes. Si vous voulez obtenir le meilleur taux pour votre crédit, vous devez faire la comparaison entre différentes offres de même gamme. Ne soyez pas impressionné par le taux nominal que les banques vous proposent, car c’est à partir du TAEG que vous pourrez mieux calculer vos intérêts.

Le montant accordé

Le prêt personnel accordé par les banques peut atteindre les 75000 euros et le remboursement va de 3 mois à 5 ans. Cette durée dépend du montant que vous demandez, mais sachez que la plupart des banques évitent de prendre des risques. Pour ces raisons, vous devez vous informer auprès de différentes banques afin de connaître le montant qu’elles sont prêtes à vous accorder. Vous pourrez alors choisir celle qui propose la meilleure offre. Toutefois, si le crédit que vous demandez représente une somme conséquente, vous devez souscrire une assurance. Certes, l’assurance est facultative pour ce type de crédit, mais elle vous couvrira si jamais vous rencontrez des difficultés de remboursement. Les banques seront également plus motivées à débloquer votre financement plus rapidement, car le fait que vous soyez assuré est également gage de sécurité pour elles.

Les frais et coûts associés au crédit personnel

Sachez que le prêt personnel est associé à de nombreux frais et coûts que vous ne devez pas négliger. Certaines banques imposent par exemple des frais de dossiers. Dans ce cas, vous devez vous acquitter de ces frais pour pouvoir débloquer votre prêt. Par ailleurs, vérifiez également le montant des mensualités et assurez-vous qu’elles sont adaptées à vos capacités de remboursement. Même si l’offre de crédit est intéressante, ne l’acceptez pas si les mensualités sont trop élevées par rapport à vos ressources financières. Vous éviterez ainsi les risques d’insolvabilité. Préférez une offre moins attractive, mais dont les mensualités vous permettent un remboursement aisé. En analysant les modalités d’un prêt personnel, vous réussirez à faire un choix optimisé quant à ce crédit.

Quel prêt choisir pour financer ses travaux ?
Comment financer ses travaux ?