Publié le : 12 décembre 20194 mins de lecture

Pour financer un projet ultérieur ou encore pour faire face aux imprévus, vous souhaitez mettre de l’argent de côté. Pour que votre argent fructifie, il est important de bien choisir votre support de placement, c’est-à-dire, votre livret d’épargne. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques conseils pour vous aider.

Les livrets d’épargne réglementés

Ce type de support est le plus choisi par les Français, du fait de la sécurité qu’il procure. C’est l’État qui fixe le taux de ces livrets, d’où leurs noms réglementés. Parmi ceux-ci, vous avez le Livret A. La plupart des banques en proposent aujourd’hui. Le taux du Livret A est fixé à 0,75 %. L’intérêt est calculé en fonction les dépôts et est reversé chaque fin d’année. Il s’ajoute au solde du Livret A.

Puis, il y a le Livret de développement durable et solidaire ou LDDS. La loi n’impose aucun montant de versement minimum, mais en général les établissements demandent un versement initial de 15 euros. Vous pouvez y déposer jusqu’à 12 000 euros. En général, le fonds affecté à ce type de livret est destiné au financement d’un projet en faveur des économies d’énergie et de la protection d’environnement.

Ensuite, vous avez le Livret d’épargne populaire ou LEP. Ce support est plutôt dédié aux ménages modestes. Ce placement est garanti par l’État et les dépôts sont limités à 7 700 euros.

Enfin, il y a le livret jeune dédié aux jeunes âgés de 12 à 25 ans. Le taux de rémunération est de 0,75%, avec un plafond fixé à 1 600 euros. Le solde de ce livret ne doit pas être négatif.

Les livrets d’épargne non réglementés

Les banques proposent également des comptes épargnes non règlementés. Cette fois, le taux d’intérêt ainsi que les conditions d’accès sont fixées par les banques elles-mêmes. Concernant ces offres réglementées, vous avez le choix entre deux supports. D’un côté, les livrets d’épargne bancaire sont soumis à l’impôt. Les caractéristiques de ces livrets sont propres à chaque établissement bancaire.

De l’autre côté, on trouve les comptes à terme. Ce type de support offre une rémunération plus élevée. En contrepartie, vous n’êtes pas autorisé à faire de retrait pendant une période déterminée.

Comment choisir ?

Pour choisir un livret d’épargne, tenez compte de vos besoins. Les offres réglementées sont soumises à des règles strictes. Les intérêts, le plafond… tout est encadré par l’État. Ce qui vous procure plus de sécurité. Vous ne risquez en aucun cas de perdre votre argent. En revanche, la rémunération est généralement faible. Par ailleurs, les plafonds peuvent être rapidement atteints pour certains souscripteurs. Pour les offres non réglementées, les plafonds sont élevés et les taux sont différents selon la banque. Ce qui vous permet de bien comparer avant de décider.