01

Crédit travaux et simulation

Contracter un crédit est un engagement financier qui revêt une importance capitale que ce soit pour un ménage ou pour une seule personne. Afin d’avoir une idée sur le taux d’emprunt ainsi que les mensualités à payer, recourir à un simulateur de crédit s’avère intéressant. La majorité des établissements de prêt prévoient dans leurs sites Internet un simulateur en ligne pour les futurs emprunteurs.

  • Simulation en fonction du montant emprunté souhaité
  • Possibilité de paramétrer le simulateur
  • Estimation des mensualités

Pour vos travaux, prêt à la consommation ou crédit immobilier ?

Quand il est question de réaliser des travaux chez soi, deux principaux moyens de financement pourront être envisagés. Il peut s’agir du prêt à la consommation, une solution classique pour financer n’importe quel type de projet. L’autre solution consiste à opter pour un crédit immobilier. A vrai dire, privilégier un type de prêt au détriment d’un autre est tributaire de plusieurs considérations. La nature des travaux, leur coût estimatif figurent parmi les critères fondamentaux à prendre en compte.

L’épargne personnelle

Prêt à la consommation

Il demeure une solution traditionnelle à laquelle recourent souvent les emprunteurs pour financer divers types de projets. Si le coût de ce dernier n’est pas trop élevé et notamment pour des travaux immobiliers, le prêt à la consommation s’avère être un moyen de financement adapté.

Le prêt immobilier

Après avoir obtenu un devis estimatif des travaux à réaliser, la décision de recourir à un prêt immobilier s’impose. En effet si les travaux envisagés nécessitent une allocation de fonds importants, contracter ce type de crédit est la solution de financement adapté dans ce cas.

02

Le CITE : Crédit d'Impôt Transition Énergétique

Ce type de crédit est accordé dans le but de réaliser des travaux améliorant la performance énergétique d’un logement. Outre l’aspect incitatif dans le but de réduire la consommation d’énergie d’un bâtiment à but résidentiel, le CITE prévoit des avantages fiscaux. Il s’agit notamment de déduire des impôts sur le revenu du contribuable un certain montant plafonné des dépenses liées aux travaux.

Le CITE est destiné aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires. Une des conditions pour en bénéficier est que le logement soit construit depuis plus de deux années et qu’il soit une résidence principale. Concernant les travaux, tous ne sont pas éligibles au CITE. Parmi ceux qui le sont, il y a le remplacement des fenêtres, l’installation de systèmes de chauffage… bien évidemment en ne dépassant pas un certain plafond.

Travaux d'agrandissement

Travaux d'aménagement

Travaux d'entretien

Travaux de rénovation

03

Faire une simulation pour ses travaux, c’est possible

La simulation des travaux concerne deux principaux volets. Le premier est vos coûts. Afin d’avoir une idée sur les dépenses à prévoir et allouer les fonds nécessaires, des prix moyens par mètre carré permettent d’estimer la totalité du coût en fonction de la surface du bâtiment et de la nature des travaux (peinture, plomberie…). On peut les trouver en ligne dans des plateformes comme Allô Travaux ou communiqués par le professionnel lors de l’établissement d’un devis.

L’autre volet relatif à la simulation des travaux concerne l’obtention d’une maquette du logement avec les travaux envisagés. Les architectes, les designers et autres professionnels du bâtiment emploient des logiciels paramétrables en fonction des souhaits du client. Ce dernier pourra ainsi avoir une idée sur l’état de son logement (peintures, revêtement…) une fois les travaux finis.

A quoi sert un courtier en travaux ?

Un courtier en travaux est un professionnel jouant le rôle d’intermédiaire entre le client et les prestataires du secteur du bâtiment (entreprises, artisans…). Une fois mandaté, il doit sélectionner l’entreprise qui réalisera les travaux en fonction des besoins du client de son budget et de l’estimation du coût du projet.

Ai-je droit au PTZ pour mes travaux ?

LE PTZ n’est accordé que pour le rachat ou la construction d’un premier logement. En revanche une autre variante de ce prêt appelée Eco-PTZ est accordé dans le but de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Cette solution concerne des propriétaires d’anciens biens immobiliers et est cumulable avec d’autres types d’aides.

Quelles aides pour mes travaux ?

Plusieurs types d’aides financières sont mis à la disposition des emprunteurs souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements. Il s’agit entre autres du CITE (crédit d’impôt transition énergétique), de l’ECO-PTZ ainsi que les aides prévues par l’ANAH (agence nationale pour l’habitat).

04

Rachat de crédit - Regroupez vos crédits pour réduire vos mensualités

Lorsque vous avez contracté plusieurs prêts avec chacun une mensualité à payer, il est possible de les réduire et de n’en payer qu’une seule. La solution consiste à recourir au rachat de crédit qui regroupe les échéances mensuelles devant être payées par l’emprunteur en une seule. Ce moyen permet d’alléger son fardeau financier et d’y voir plus clair dans ses engagements vis-à-vis de l’organisme prêteur.

Le rachat de crédit est une sorte de restructuration des diverses dettes d’un emprunteur. De nombreux établissements de crédit proposent ce genre de prestation. Les crédits ainsi regroupés peuvent être de différentes natures (crédit à la consommation, crédit immobilier…) et contractés chez un même créancier ou non. Ceci contribue ostensiblement à la baisse du taux d’endettement de l’emprunteur.